Les Citoyens du monde : Histoire du cosmopolitisme by Peter Coulmas

By Peter Coulmas

Show description

Read Online or Download Les Citoyens du monde : Histoire du cosmopolitisme PDF

Best mathematics books

Calculus II For Dummies (2nd Edition)

An easy-to-understand primer on complex calculus topics

Calculus II is a prerequisite for plenty of renowned collage majors, together with pre-med, engineering, and physics. Calculus II For Dummies deals specialist guide, suggestion, and easy methods to support moment semester calculus scholars get a deal with at the topic and ace their exams.

It covers intermediate calculus issues in simple English, that includes in-depth insurance of integration, together with substitution, integration ideas and whilst to take advantage of them, approximate integration, and fallacious integrals. This hands-on advisor additionally covers sequences and sequence, with introductions to multivariable calculus, differential equations, and numerical research. better of all, it contains functional routines designed to simplify and improve knowing of this complicated subject.

advent to integration
Indefinite integrals
Intermediate Integration issues
limitless sequence
complex themes
perform exercises

Confounded via curves? at a loss for words through polynomials? This plain-English consultant to Calculus II will set you straight!

Didactics of Mathematics as a Scientific Discipline

This ebook describes the cutting-edge in a brand new department of technology. the fundamental inspiration used to be to begin from a basic standpoint on didactics of arithmetic, to spot yes subdisciplines, and to signify an total constitution or "topology" of the sphere of study of didactics of arithmetic. the amount presents a pattern of 30 unique contributions from 10 assorted international locations.

Extra resources for Les Citoyens du monde : Histoire du cosmopolitisme

Sample text

Avec l'appui de la raison, qui se posait tomme autonome et prétendait à la validité universelle, l'individu ; qui allait toujours de 1avant et faisait sans cesse de nouvelles découvenes aspirait à l'émancipation et à la liberté. Dans un monde en train de s'ouvrir, il recherchait, pour employer un concept , moderne, la réalisation de soi-même. Cet individualisme était potentiellement porteur de tendances anarchiques et de ferments de discordes, car un si fort courant d'émancipation risquait nécesIélirement d'engendrer des dissensions, et une telle volonté d'affirmation de soi-même menaçait nécessairement de dégénérer en querelles.

Mais le sage stoïcien dépassait les cyniques et les sophistes dans la mesure où - bien que ce fût en contradiction apparente avec son individualisme initial- il se soumettait aux règles éthiques de la communauté. De même que les philosophes-rois de Platon _ occupés en soi par une tâche supérieure, à savoir la contemplation des idées -prenaient sur eux, même si c'était à contrecœur et en faisant un effort sur soi-même 7, de descendre de temps à autre dans l'univers des ombres de la prétendue réalité et acceptaient parfois d'assumer les tâches du gouvernement, les stoïciens se sentaient obligés de servir la communauré.

Le processus d'orientalisation se traduisit de la façon la plus claire et la plus spectaculaire avec la coutume perse du baisement de pieds, qu'Alexandre voulut imposer à la cour. Mais il ne s'obstina pas à l'exiger lorsqu'il se heurta sur ce point à une sérieuse résistance de la part des troupes grecques. La proskynese, signe de dévotion à l'égard des popes, pratiquée encore couramment aujourd'hui dans l'orthodoxie grecque, semblait totalement incompréhensible à cette époque, parce qu'un Grec ne pouvait pas rendre un hommage réservé aux dieux à une personne humaine, fût-ce le roi, qui en tant que chef d'armée n'était tout de même que le premier parmi des égaux.

Download PDF sample

Rated 4.80 of 5 – based on 10 votes